Articles de la catégorie « tracasserie »

06/03/2013 - 11:37
Les camionneurs qui font le trafic sur l’axe-routier Komanda (Province Orientale)-Beni (Nord Kivu) dénoncent l’existence de plusieurs barrières sur ce tronçon de la nationale n◦4. Ils sont obligés de payer de l’argent à chaque poste de contrôle érigé le long d’une route de déviation de fortune construite suite à l’effondrement du pont Tigba, à environ 12 km du village Komanda, dans le district de l’Ituri. Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Rustique Avo Eka, commissaire du district chargé de l’économie et finances.
Okapi service, Actualité, Actualité / Pont, Tigba, tracasserie, Transport
20/01/2013 - 20:22
L’association  de  commerçants congolais  importateurs  dénonce les tracasseries  dont  ses membres sont victimes à l’aéroport  de la Lwano à  Lubumbashi (Katanga). Ces commerçants se plaignent des fouilles dont ils font l’objet avant d’embarquer dans les avions. « Quand vous arrivez à l’aéroport, on vous fouille et on prend l’argent que vous avez sur vous. Ce sont des agents qui s’habillent avec la tenue de la RVA. Il faut qu’on sache combien on doit payer à ces agents », déplore Eduard Sumaili, président de l’association des commerçants.
En bref, Katanga / commerçants, tracasserie
19/11/2012 - 15:40
Les habitants de Kamubangwa, une localité située en amont du Fleuve Congo, à près de 50 km de  Kabalo-centre au nord de la province du Katanga, accusent les éléments de la force navale de tracasserie. Saisi de cette affaire, l’administrateur du territoire a dépêché sur place le samedi dernier une délégation pour s’enquérir de la situation, a indiqué un notable du village.
En bref / accusation, Force navale, habitants, Kamubangwa, Katanga, soldats, tracasserie
19/09/2012 - 14:16
Le pont Marechal à Matadi Le président de la Nouvelle société civile du Bas-Congo, Jonas Lukoki, a accusé, mardi 18 septembre à Matadi, les hommes en uniforme, postés au pont Maréchal, d’exiger des taxes illégales allant de 100 à 500 francs congolais par colis aux maraîchères.
Actualité, Actualité, Politique, Société / maraîchères, Matadi, tracasserie
15/09/2012 - 19:21
Des taxis bus sur le boulevard du 30 juin le 20/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo Les chauffeurs taxi du tronçon Matadi-Tshela en passant par la cité de Kinzau Mvuete, et l’axe Matadi – Inga dans la province du Bas-Congo, se disent  victimes de tracasseries policières depuis quelques semaines.
Actualité, Actualité, Actualité, Société / Police, taxi, tracasserie, Transport
23/08/2012 - 13:07
Les frais liés au transport des marchandises à Luiza, dans le Kasaï Occidental, sont à la base de la cherté de la vie dans cette cité, selon les opérateurs économiques de la région. Ils parlent notamment des tracasseries de la part des services de l’ordre qui ont installé plusieurs barrières le long de la route menant à Luiza. Les opérateurs économiques de Luiza s’approvisionnent notamment à Kananga, chef-lieu de province, à plus de 200 Km de cette cité.
En bref / Cherté, Luiza, tracasserie, Transport
19/07/2012 - 19:32
Une vue du centre ville de Lubumbashi Des opérateurs économiques de Lubumbashi (Katanga) ont dénoncé, jeudi 19 juillet, les tracasseries des agents de la Division du Commerce extérieur qui opèrent sans aucun ordre de mission. Sur le terrain, ces agents maffieux exigent de l’argent au nom de leur service et créent même des incidents.
Actualité, Katanga, Société / opérateurs économiques, tracasserie
24/04/2012 - 13:14
Plusieurs commerçants ambulants sont victimes de tracasseries de la part des agents de l’Etat sur le fleuve Congo. La prolifération des services étatiques est surtout exagérée sur l’axe Kisangani-Lokutu (Province Orientale). Sur cet axe, l’Association des navigateurs du fleuve Congo dénombre une vingtaine de barrières sur une distance d’environ 250 Km.
Okapi service, Actualité / Fleuve, tracasserie
05/04/2012 - 15:37
Les usagers de l’axe routier Nyunzu dans le district de Tanganyinka (Katanga) se plaignent d’être victimes de tracasseries d’un groupe d’hommes en uniformes. Ces hommes auraient érigé plusieurs barrières sur la chaussée, ravissant aux passants argent, téléphones, vélos et autres marchandises. Les victimes accusent les militaires en provenance du territoire de Kongolo.
En bref, Katanga, Actualité / Nyunzu, tracasserie, tracasseries, vélos