Articles de la catégorie « tracasserie »

05/03/2014 - 18:42
La route entre Dingi et Tshombe-Kilima dans le nord ouest du Maniema. Seuls les motos et tolekas peuvent circuler aujourd’hui sur ce tronçon, comme la plupart des routes de la province aujourd’hui. Photo: bonoboincongo.com
Actualité, Actualité, Sécurité / extorsions, militaire, tracasserie
25/02/2014 - 16:28
La Société civile de la ville de Matadi (Bas-Congo) dénonce les tracasseries des policiers sur les personnes qui rendent visites aux détenus de la prison centrale Camp Molayi». Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Nsimba Dinzawu, responsable de la coordination de la Société civile de Matadi. Fichier audio : http://www.adobe.com/shockwave/download/
Actualité, Okapi service, Actualité / acces, Matadi, Police, tracasserie, Visite
10/02/2014 - 11:57
Un roulage sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, 2006. Les chauffeurs de taxi et taxi-bus de Lubumbashi (Katanga) accusent les policiers chargés de réguler la circulation routière de les rançonner. Ces chauffeurs ont exprimé leurs ras-le-bol au micro de radio Okapi dimanche 9 février.
Actualité, Katanga, Sécurité / FARDC, militaire, PNC, Policier, tracasserie
17/12/2013 - 14:57
Carte de Bunia en Province Orientale Des policiers et militaires continuent de percevoir des taxes illégales sur l’axe routier Bunia-Luna en Province Orientale.
Actualité, Actualité / barrières illégales, Bunia, tracasserie
22/09/2013 - 16:47
Les policiers sont accusés de rançonner, depuis plusieurs jours, la population sur les routes allant de Kabongo vers d’autres localités (Katanga). Selon la société civile locale, ces hommes en uniforme ont érigé  des barrières, où ils exigent les montants de 500 FC (0,5 dollars américain), 100FC (1,1 dollars américains) voire 2 500 FC (2,5 USD) aux paysans qui reviennent des champs. Le  président de cette organisation citoyenne, Sébastien  Mutombo Makassa, appelle le gouvernement à prendre toutes ses responsabilités pour mettre fin à cette tracasserie.
En bref / Kabongo, policiers, tracasserie
12/08/2013 - 15:25
La Société civile de Manono dénonce les tracasseries militaires sur la route reliant Manono à Lubumbashi dans la province du Katanga. Les usagers de cette route affirment que les militaires commis aux différentes barrières pour sécuriser la contrée les rançonnent. Les passants sont obligés de payer 500 Francs congolais (environ 0.50 dollar américain) de Ngoya à Bunkeya, au risque de recevoir un coup de fouet.
En bref, Katanga, Actualité, Société / Katanga, Lubumbashi, manono, militaire, tracasserie
22/07/2013 - 16:22
Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon Les militaires du 611è bataillon sont accuss de rançonner, depuis plusieurs mois, la population sur la route Kalemie-Bendera-LamboKatenga, en province du Katanga.
Actualité, Katanga, Politique, Actualité, Sécurité, Société / barrières, Bendera, Militaires, rançon, tracasserie
19/07/2013 - 19:05
Des camions chargés des minerais bloqués sur la route de Kolwezi dans la province du Katanga/RDC, 11/03/2011. Certains conducteurs de la province du Katanga se plaignent d’être arrêté par les agents de l’antenne de Likasi de la direction des recettes du Katanga  (Drkat) depuis le début de l’opération de boucl
Actualité, Katanga, Actualité, Société / bouclage, conducteur, DRKAT, tracasserie
04/07/2013 - 10:36
Les voyageurs qui empruntent la route reliant le Nord du Katanga et le Maniema se plaignent des rançonnements dont ils font l’objet de la part des militaires congolais. Ces derniers exigeraient à chaque passant de payer 500 francs congolais (0,5 dollars américains). « Même si vous êtes dans un véhicule, explique un voyageur, on vous fait descendre et tout le monde paie cet argent ».
En bref, Katanga, Maniema / rançonnement, tracasserie
01/07/2013 - 13:03
Police congolaise. Les habitants des localités de Bashandala et Nkwanga au Kasaï-Oriental se plaignent des tracasseries policières dont ils disent être victimes. Ils affirment que  les policiers dépêchés depuis près de deux mois pour s’interposer entre les habitants de ces localités en conflit rançonnent la population et violent les droits humains.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / Police, tracasserie