Le Potentiel: «François Muamba opposé à Thomas Luhaka, il y a risque d’un mélodrame»

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Le vote de la loi électorale à l’Assemblée nationale, la crise au sein du MLC, la menace que les FDLR font peser sur les élections, l’absentéisme des députés… figurent parmi les titres développés par les journaux parus, ce jeudi 26 mai à Kinshasa. 

La Tempête des Tropiques rapporte que «Les FDLR constituent une menace pour les élections de 2011.» Ce journal, qui cite d’ailleurs les sources onusiennes, fait état de différents accrochages signalés dans l’est de la République démocratique du Congo, où sont encore actives des forces négatives.

C’est une menace pour les élections pour les candidats, les électeurs et mêmes les agents de la Ceni qui risquent de travailler dans un climat d’insécurité.

Cette menace pourrait se produire particulièrement pendant la campagne et au moment des scrutins, redoute ce journal.

Le Phare rapporte qu’Adolphe «Muzito exige des services de qualité », dans ce chantier eau et électricité. Au cours d’une rencontre, mercredi, le Premier ministre a instruit ses principaux collaborateurs de suivre désormais de près les activités de la SNEL et de la Regideso, en vue de l’amélioration rapide de la desserte en eau et en électricité dans la ville de Kinshasa.

Il s’agit notamment de:

  • ADG de la Snel
  • ADG de la Regideso,
  • Vice-Premier ministre et ministre des PTT,
  • ministre du Budget,
  • ministre celui de l’Energie.

La Prospérité renseigne qu’Evariste Boshab met fin à la confusion. Il va publier, ce jeudi 26 mai, la liste de députés absentéistes! D’où la question du quotidien: «Sont-ils représentants du peuple ou tout simplement des affairistes œuvrant sous couvert de la casquette des députés nationaux? »

S’ils étaient conscients d’avoir reçu mandat du peuple, ils se seraient entièrement consacrés au travail législatif, pour la marche de la République, indique le journal.

Les absentéistes sans motif valable, ni autorisation de leur groupe parlementaire, subiront les conséquences de leurs actes, à quelques mois des élections, espère le quotidien.

L’Avenir parle de la nouvelle loi électorale adoptée, sous ce titre: «c’est non: Pas de seuil, pas 24 circonscriptions à Kinshasa.» On est donc revenu au statu quo, écrit-il. La ville de Kinshasa reste divisée en quatre circonscriptions sur base d’anciennes sous régions ou districts. Il s’agit de:

  • Tshangu,
  • Mont-Amba
  • Funa et
  • Lukunga.

En ce qui concerne le seuil pour qu’une liste soit élue, la nouvelle loi proposait un seuil de 10%. Finalement, aucune proposition n’a été retenue, les députés ayant opté pour une proportionnelle intégrale. Encore une fois, précise le journal, c’est le statu quo par rapport à la loi de 2006.

Le Potentiel titre: «François Muamba opposé à Thomas Luhaka, il y a risque d’un mélodrame.» Le suspense dans cette affaire de leadership au MLC risque de tourner au mélodrame qui embraserait tout sur son passage.

Il ressort de l’audience de mercredi au TGI de la Gombe, que la déchéance du secrétaire général par le groupe à Thomas Luhaka ressemblerait à un zeste près à un putsch, indique le quotidien.

Les conséquences de ce putsch seraient désastreuses pour eux-mêmes et pour le président national du MLC, si jamais l’affaire devrait passer du civil au pénal et qu’il y serait procédé à l’examen du fond.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner