L’Avenir : «Assemblée nationale: la succession de Ngoy Mulunda à l’ordre du jour»

La une du journal L’avenir, ce 20/04/2011 à Kinshasa. Radio Photo/Ph.

Revue de presse kinoise du lundi 6 mai 2013

Le journal du Groupe L’Avenir annonce le début ce lundi 6 mai, à la chambre basse du Parlement, du processus de désignation des nouveaux animateurs de la Ceni, dont le nouveau président, qui doit remplacer le pasteur Ngoy Mulunda.

Les composantes que sont les Groupes parlementaires (Majorité – Opposition), et la Société civile (Confessions religieuses, Associations des femmes et les ONG de défense de droits humains et électoraux) vont s’entretenir avec le Président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku autour de la désignation des différents membres devant composer l’actuel organe électoral d’appui à la démocratie, poursuit le journal.

Dans moins de quarante-cinq jours, prévient-il, le bureau de l’Assemblée nationale doit présenter à l’auguste Assemblée plénière les conclusions des différentes composantes.

L’Avenir rappelle que le processus électoral du 28 novembre 2011 était entaché de beaucoup d’irrégularités, à telle enseigne que la RD Congo et toute la Communauté internationale avaient exigé la réforme de la Ceni, surtout du Bureau présidé par Daniel Ngoy Mulunda.

Forum des As : la désignation des animateurs de la Ceni crée «du rififi à l’opposition»

Dans son éditorial intitulé «du Rififi à l’opposition», Forum des As juge l’opposition politique congolaise «adepte de l’exclusion mutuelle» et «incapable de s’unir pour tenir une victoire commune et historiquement», au moment où il faut désigner certains de ses membres censés faire partie du bureau de la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Décrivant cette opposition comme «capricieuse, orgueilleuse et égoïste», le journal de Limete se dit convaincu que, même cette fois-ci, l’opposition congolaise va être fidele à ces qualificatifs et retarder la mise en place de cette nouvelle Ceni pourtant attendue pour au plus tard dans 38 jours.

Le journal prévoit en outre des «bagarres, pas seulement au sens figuré».

La Prospérité : «Nouvelle CENI : les consultations démarrent ce lundi»

La Prospérité rapporte que les groupes parlementaires et le président de l’Assemblée nationale ont tenu samedi 6 avril une réunion sur la mise en place de la nouvelle Ceni.

Le journal révèle que, déjà à ce stade, les avis des différentes composantes politiques sont apparus singulièrement opposés. Pour l’UNC de Vital Kamerhe, la désignation des nouveaux membres de la Ceni doit se faire simultanément dans la capitale Kinshasa comme dans les provinces.

Quant au groupe parlementaire AFDC et alliés, poursuit le journal, il appelle à changer tous les agents de la Ceni, soutenant que cela va faciliter la crédibilité des élections prochaines.

Le groupe parlementaire de l’Unité parle, lui, de tenir compte du poids des groupes parlementaires, de leur représentativité à l’Assemblée nationale et de «considérer toutes les trois composantes sans vouloir exclure qui que ce soit »
De son côté, le groupe parlementaire UDPS et alliés, soufflant le chaud et le froid, demande de privilégier l’esprit de consensus tout en laissant aux composantes et la liberté de designer leur membre de façon indépendante.

Le MLC, enfin, a proposé au bureau de l’Assemblée nationale de déterminer un critérium en ce qui concerne le choix des membres, surtout pour ceux de la société civile.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner