La prospérité : « Ceni : Malumalu organise un audit ! »

Abbé Apollinaire Malu Malu Muholongu le 04/06/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

 Revue de presse du jeudi, 11 juillet 2013

La Prospérité indique que l’Abbé Malumalu a annoncé l’organisation d’un audit organisationnel avant la tenue d’un séminaire d’imprégnation de ses membres afin de dégager la nouvelle architecture institutionnelle et une nouvelle mise en place des agents et cadres de la Ceni. Le président  de la Ceni a fait cette annonce lors de la réunion du comité de partenariat du processus électoral en RDC relancée mercredi 10 juillet 2013.

Au cours de cette première réunion, les ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques présents à cette rencontre se sont dits encouragés par l’idée d’un audit organisationnel à la Ceni.

Le président de la Ceni a rappelé que les élections urbaines, municipales et locales n’ont jamais été organisées dans notre pays, ce qui confère à la nouvelle Ceni de nouveaux défis fondés sur l’installation des tribunaux de paix à travers les différentes circonscriptions électorales ainsi que l’attente des lois essentielles relatives à la décentralisation et inhérentes aux élections locales, rapporte la consœur.

De son côté, L’Avenir relaie cet appel à l’aide qui vient de l’Est du pays avec ce titre : « Nord-Kivu : les jeunes plaident pour l’accélération du déploiement de la Brigade d’intervention ».

Le quotidien reprend les explications du président du conseil provincial de la jeunesse du Nord-Kivu, Guy Kibira Ndoole qui a affirmé : «il y a déjà deux jours que l’ADF/Nalu vient d’occuper certains villages à 25 kilomètres de Kamango. Il y a aussi le Pareco et les Nyatura qui sont en plein activisme. La recrudescence des groupes armés au sein du territoire de Masisi. Aujourd’hui ça prend même de l’ampleur tribalo-ethnique ».

Dimanche 30 juin, les localités de Mamundioma et Totolito sont tombées sous contrôle des rebelles ougandais de l’ADF/Nalu, après trois jours d’intenses combats entre ce mouvement rebelle et les FARDC. Seize personnes avaient été tuées, fait savoir L’Avenir.

Le président du conseil provincial de la jeunesse du Nord-Kivu a indiqué que cette même situation est aussi observée à Rutshuru et Nyiragongo, et que les rebelles tentent de s’étendre dans toute la partie Est de la RDC.

Il a demandé au gouvernement congolais de garantir l’intégrité du territoire national conclut le quotidien.

Forum des As : « Kanyaruchinya : la situation est sous contrôle des Casques bleus de la Monusco ».

Le journal revient sur le rendez-vous hebdomadaire du mercredi 10 juillet 2013 à la Monusco où l’on a évoqué la situation sécuritaire au Nord-Kivu, précisément à Kanyaruchinya. Le porte-parole militaire de cette institution en RDC a fait état d’une attaque armée entre le M23 et les hommes armés aux environs de 6h00, indique le quotidien.

Selon le porte-parole militaire, le bilan de cette attaque fait état de quatre assaillants blessés et capturés par la Monusco avec trois armes AK-47 et des munitions, poursuit le journal qui précise que ces assaillants ont été soignés et évacués vers l’hôpital de Goma et qu’aucune victime n’a été signalée du côté de la Force de la Monusco.

Toutefois, les casques bleus tanzaniens de la Brigade d’Intervention de la Force de la Monusco poursuivent aussi la conduite régulière des patrouilles intensives de jour comme de nuit dans la localité de Sake et sur l’axe menant vers Goma, a fait savoir Forum des As. Ils mènent conjointement avec le bataillon indien de la Monusco d’autres patrouilles dans la ville de Goma dans le but de se familiariser avec le terrain et d’interdire toute activité des groupes armés dans ce secteur.

Concernant le déploiement du contingent malawite dans le cadre de la brigade d’intervention de la Monusco, Félix Basse a affirmé, selon Forum des As, qu’il est en route et va fouler le sol de Goma d’ici une semaine.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (119)
Ebola (54)
Ceni (47)
FARDC (47)
Kinshasa (38)
Beni (37)
Caf (28)
Monusco (27)
Vclub (26)
UDPS (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)