La prospérité : « Grands Lacs : Washington préside une réunion spéciale aujourd’hui ! »

Barack Obama, président des Etats-Unis/Ph. Droits tiers

 Revue de presse du jeudi 25 juillet 2013 

La Prospérité annonce que l’instance décisionnelle de l’Onu siège jeudi 25 juillet en vue d’examiner la situation dans la région des Grands-Lacs. Cette réunion spéciale sera présidée par John Kerry, chef de la diplomatie américaine.

Le journal rappelle que hier déjà, les Etats-Unis ont ‘‘haussé’’ le ton en demandant à Kigali de retirer ses troupes de la RDC et de cesser tout soutien aux rebelles du M23 suite à deux nouveaux rapports d’experts de l’Onu et de l’ONG des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) criblant le Rwanda. A en croire HRW, ‘‘Non seulement le Rwanda permet au M23 de se procurer des recrues et de l’équipement sur son territoire, mais les militaires rwandais continuent d’apporter un soutien direct à ce groupe qui commet des exactions. Ce soutien renforce un groupe armé qui est responsable de nombreux meurtres, viols et autres crimes graves’’.

L’Avenir note aussi que « grâce à un ensemble de preuves crédibles et irréfutables : Washington hausse le ton contre le Rwanda ».

Le quotidien souligne que la RDC à travers son chef de la diplomatie, Raymond Tshibanda N’Tungamulongo participe aussi  à la réunion spéciale du Conseil de sécurité sur la situation dans les Grands Lacs.

L’Avenir appelle cependant à beaucoup de prudence. Car à l’allure où vont les choses et si on ne s’arrête qu’à des déclarations du genre « le Rwanda doit retirer ses troupes en RDC », nous risquons de tendre vite vers un discrédit de l’Onu et de toutes ses composantes, prévient le journal.

Au-delà de cette réalité, la République démocratique du Congo ne bénéficie pas de la solidarité internationale comme partout ailleurs. Car, on ne peut pas comprendre qu’au lendemain de la prise d’une partie du Mali par les terroristes islamistes, la France n’ait attendu l’autorisation de personne pour intervenir, fait remarquer le quotidien qui regrette qu’en ce qui concerne la RDC tout le monde regarde sans état d’âme.

Depuis 2008, les Congolais tombés sous les balles des rebelles du M23 soutenus par la soldatesque rwandaise se comptent en termes d’une bonne dizaine de millions d’âmes innocentes, rappelle L’Avenir indigné.

Le sujet fait aussi la une de Forum des As qui titre : « Enfin, Obama très fâché contre Kagame ».

Le journal note que le vent est en train de tourner indiscutablement en faveur de la RDC sur la place diplomatique internationale.

Que reste-t-il de Paul Kagame, se demande le quotidien. Il est réduit à sa portion congrue d’un chef d’un Etat qui ne respecte aucun engagement comme par exemple l’Accord-cadre qu’il continue à violer délibérément, ses soldats et ses officiers se trouvant en RDC pour appuyer le M23, commente Forum des As. Ce qui est tout le contraire de ce qu’il a promis de ne pas faire, rappelle le quotidien.

Forum des As ajoute qu’il en est de même de l’exploitation illégale des ressources naturelles de la RDC à laquelle il se livre par le biais de ces groupes armés comme le M23, créé pour le besoin de la cause.

« Aujourd’hui la Communauté internationale sait avec quel individu, elle a à faire. Un homme qui sait rouler tout le monde dans la farine avec son habituel fonds de commerce du génocide de 1994 pour lequel les Américains ont toujours eu des remords d’avoir été  passifs », conclut le quotidien.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner