Kongolo: 3 morts après le braquage de la banque Soficom

Le bureau du territoire de Kongolo dans la province du Katanga

La Police nationale  congolaise  à Kongolo a dressé jeudi 24 décembre le bilan du braquage de la banque de Soficom survenu deux jours plus tôt dans cette cité de la province du Tanganyika : trois morts et sept blessés. Les assaillants non encore identifiés courent toujours dans la nature.
Sur les trois morts, l’on compte un policier tué sur place et deux assaillants dont celui qui a succombé  à ses blessures à l’hôpital général de référence de Kongolo. 
 
Huit bandits lourdement armés d’armes AK-47 ont perpétré un braquage sanglant dans la matinée de mardi 22 décembre à la banque de Soficom, située en face du siège des institutions en plein centre de la cité de Kongolo. Cette attaque a causé une véritable psychose dans la population locale.
La poursuite organisée par la PNC et les FARDC sur  le reste des assaillants, toujours en fuite, a permis cependant de  retrouver  le véhicule de l'administrateur de territoire assistant  abandonné par les braqueurs à 108 km au sud de Kongolo sur l'axe Kasea, vers Lubao dans la province du Kasaï-Oriental.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner