Beni : même les élèves déplacés participent à l’ENAFEP-2021

Les élèves de sixième primaire de Beni passent ont débuté ce jeudi 5 août leur Examen de fin d’études du cycle primaire (ENAFEP). Selon le responsable de la sous-province éducationnelle (Sous-PROVED) de Beni, 9920 candidats sont attendus dans 29 centres. Il assure que tout a été mis en place pour que les épreuves se passent dans de bonnes conditions, malgré quelques problèmes dans les territoires.  

Lors du lancement de ces épreuves, le maire de Beni a d’abord remercié les autorités éducatives qui, en dépit des interruptions intempestives durant l’année scolaire, se sont données corps et âmes pour parachever le programme et permettre aux enfants de se présenter à cet examen. 

Le sous-PROVED de l’EPST, Matsoro Longo Olivier, souligne que tout se passe bien et que même les enfants déplacés ont été pris en compte : 

« Nous avons résolu le problème des déplacés parce que se sont nos compatriotes. Le problème a été déjà résolu sur le plan technique et il n’y a aucune inquiétude à ce sujet. Nous avons réaménagé le calendrier en fonction de tout le temps perdu. Je sais que nos enfants réussiront. Tous les centres sont opérationnels parce que la sécurité est assurée ». 

Les élèves, pour leur part, se disent suffisamment préparés pour affronter ces épreuves. « Je sais que c’est un peu stressant mais je suis sûr que je vais réussir. Parce que j’ai bien révisé mes leçons. Depuis que j’ai appris que quand on vient en sixième année on doit passer des examens qui déterminent si tu iras en septième année », témoigne un élève trouvé dans un centre.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner