Ituri : 14 écoles fermées à cause de l’insécurité à Lopa et Malabo

L’activisme des groupes armés a contraint quatorze établissements scolaires du primaire et du secondaire à fermer leurs portes depuis le 22 octobre dans les groupements de Lopa et de Malabo, en territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri.

Le président de la société civile de Lopa, Dino Gédéon qui rapporte cette information dimanche 14 novembre à Radio Okapi, déplore, les conséquences qui découlent de la suspension des activités scolaires.

« Des nombreux enfants dans notre contrée sont devenus des délinquants parce qu’ils sont déplacés et n’étudient plus », a-t-il déclaré.

Dino Gédéon craint que ces enfants ne soient utilisés par les groupes armés, actifs dans cette région. 

Il appelle le gouvernement à veiller à cette situation. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner