Articles de la catégorie « hommes armés »

22/07/2011 - 11:29
Une incursion de quatorze hommes armés en provenance de la collectivité chefferie de Walendu Bindi a créé la panique, mercredi 20 juillet, dans la carrière d’or artisanale “Grace à Dieu”. Une personne qui tentait de s’enfuir est tombée dans un trou de plus de huit mètres de profondeur. Son corps a été retrouvé sans vie le lendemain dans la matinée. Cinq autres personnes ont été blessées dans la bousculade qui a suivi cette incursion. La carrière “Grace à Dieu” est située dans la collectivité chefferie d’Andisoma dans le territoire d’Irumu.
Actualité, Actualité, Sécurité / hommes armés, incursions carrière minière
18/07/2011 - 14:46
Trois minibus en provenance Butembo pour Goma, et un quatrième allant dans le sens inverse sont tombés, dimanche 17 juillet, entre les mains des coupeurs de route à Kabasha, dans le parc national des Virunga, sur l’axe Kanyabayonga-Kiwanja au Nord-Kivu. La nouvelle est rendue publique, ce lundi 18 juillet, dans un communiqué de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO/Butembo). (Lire la suite…)
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / attaques, embuscade, hommes armés
28/05/2011 - 12:52
Trois casques bleus de la Monusco ont été tués mercredi 18 août à Kirumba
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / hommes armés, Pillage
22/02/2011 - 12:33
La société civile de Beni dénonce l’insécurité perpétrée par des éléments Maï Maï/ Pareco à Kanyihunga, localité située à 30 kilomètres, au Sud de Beni-ville.  Son président, Omar Kavota l’a déclaré lundi 21 février, au cours d’un entretien avec la presse, sur place à Beni. Kanyihunga s’est vidé de sa population à cause de cette situation. La société civile demande aux Forces armées de la RDC (FARDC) de redoubler d’efforts pour sécuriser les populations et leurs biens.
Actualité, Actualité, Sécurité, Société / Beni, hommes armés, Viol
07/02/2011 - 15:29
Des hommes armés non encore identifiés ont tué par balle, dans la nuit de samedi à dimanche 6 février, à Bitoyi, localité située à 4 kilomètres de Masisi-centre, un homme. La victime a été tuée à domicile, pendant qu’elle dormait. D’autre part, un taximan moto a été assassiné samedi 5 février vers 19 heures 30 (heure locale) à Mutiri, à un village situé à une dizaine de kilomètre de Masisi-centre. Cette dernière victime, président de l’association des motards, rejoignait son domicile quant il a croisé ces bandits armés, affirme toujours la police.
En bref, Actualité, Sécurité / 'Masisi', hommes armés