Articles de la catégorie « Opala »

17/09/2012 - 16:19
Okapi avec sa langue en captivité dans la réserve de faune à Okapi, 2006. Le ministre provincial de l’Environnement et Conservation de la nature de la Province Orientale, Faustin Lokinda, a annoncé ce lundi 17 septembre la découverte d’un bébé okapi dans la forêt d’Opala en Province Orientale.
Environnement, Politique, Actualité, Société / Okapi, Opala
14/09/2012 - 18:31
Bonobo au sanctuaire Lola Ya Bonobo, Kinshasa, 2003. Découverte en ce mois de septembre, en territoire d’Opala, district de la Tshopo (Province Orientale), la nouvelle espèce de singe, surnommée “Lesula” est menacée d’extinction, selon des scientifiques congolais. Selon les mêmes sources, ce singe est braconné à cause de sa viande qui serait tendre.
Environnement, Actualité, Société / Lesula, Opala, Singe, tshopo
12/12/2011 - 18:27
http://lh3.ggpht.com/-kyC7NVHk6WE/TtlAQscj1TI/AAAAAAAAOjU/P8CRet05IBk/IM..." id="shashinThumbnailLink_1" class="shashinFancybox" rel="shashinFancybox_1" title="Des policiers montent la garde devant le centre de compilation le 2/12/2011 à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, pour les élections de 2011 en R
Actualité, Actualité, Sécurité / condamnation, Opala, police nationale, Province Orientale
16/05/2011 - 15:03
Six policiers du commissariat de police du territoire d’Opala ont été condamnés, samedi 14 mai, à perpétuité et renvoyé du corps de la Police nationale congolaise (PNC). Le procès, organisé par le tribunal militaire de garnison de Kisangani, s’est tenu en chambre foraine dans la cité d’Opala,  située à 260 kilomètres au sud-ouest de Kisangani. (Lire la suite…)
Actualité, Actualité, Actualité / Opala, perpétuité, PNC, Viol
29/07/2010 - 13:55
Les  membres du  conseil de l’Union paysanne pour le développement de Kisangani menacent d’interrompre l’approvisionnement en denrées alimentaires dans tous les marchés de la province. Objectif: dénoncer les multiples tracasseries militaires  et administratives dont ils sont victimes au quotidien. Ces paysans, notamment ceux exploitant l’axe Opala-Kisangani,  déboursent au minimum 15 mille Francs congolais (16.6 USD) pour franchir les différents points de contrôle, avant d’atteindre les grands centres de consommation.
Okapi service, Actualité / Kisangani, Opala, tracasserie policière