Articles de la catégorie « Rutshuru »

29/10/2013 - 19:37
Le Gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku et Martin Kobler accueillis avec joie par la population après la libération de Rustshuru par les FARDC et la MONUSCO. Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a annoncé ce mardi 29 octobre que Rutshuru et Nyiragongo étaient déclarés « territoires sinistrés ».
Actualité, Actualité, Sécurité / Julien Paluku, M23, Nyirangongo, Rutshuru
29/10/2013 - 13:42
Une patrouille de casques bleus de la Monusco à Rutshuru au Nord-Kivu (Photo Myriam Asmani) Les conducteurs des véhicules de transport en commun se réjouissent du rétablissement de la sécurité entre Goma et Rutshuru au Nord-Kivu, après la reprise de plusieurs localités par l’armée congolaise.
Actualité, Actualité, Sécurité / FARDC, Goma, M23, Rutshuru
28/10/2013 - 19:28
Des soldats congolais au Nord-Kivu le long de la frontière avec le Rwanda. © MONUSCO/Sylvain Liechti Un calme relatif règne ce lundi 28 octobre dans la soirée dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) dont plusieurs localités ont été reconquises ces derniers jours par les militaires congolais.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / FARDC, M23, Rutshuru
28/10/2013 - 09:55
Des soldats des FARDC se retirent de Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi. Revue de presse kinoise du lundi 28 octobre 2013. L’évolution de la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu a intéressé plusieurs journaux parus ce lundi dans la capitale congolaise.
Revue de presse / FARDC, Kibumba, Kiwanja, M23, Revue, Rutshuru
20/10/2013 - 15:05
En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012 Le général autoproclamé du M23, Sultani Makenga aurait annoncé, samedi 19 octobre, sur une radio locale son intention d’interdire toute circulation des casques bleus, à Rutshuru, à 75 km de Goma (Nord-Kivu). Des sources concordantes affirment que la tension est perceptible
Actualité, Actualité, Actualité, Actualité, Santé, Sécurité / M23, Makenga, Monusco, Rutshuru
16/10/2013 - 13:11
A coté de leur maison d’habitation, les membres d’une même famille suivent le passage du cortège du gouverneur du Nord-kivu, lors de sa première visite officielle à Rutshuru après le conflit Ph John Bompengo/ Radio Okapi Les rebelles du M23 ont érigé une barrière à la localité de Ruhunda.
Actualité, Actualité, Politique, Actualité, Sécurité, Société / barrières, M23, rebelle, Rutshuru
05/10/2013 - 16:11
Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).  La Société civile du Nord-Kivu accuse la rébellion du M23 d’avoir facilité une infiltration rwandaise de la RDC en accueillant plusieurs familles rwandophones dans la partie du territoire de Rutshuru qu’elle occupe, dans le Nord-Kivu.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité, Société / M23, Rutshuru, Rwandophone
03/10/2013 - 15:48
Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, interrogé par la presse à Goma (Photo Myriam Asmani) « Ces supposés réfugiés qui sont arrivés dans la zone M23 ne sont autres que des militaires pour renforcer les rangs du M23 pour les prochaines offensives », a déclaré jeudi 3 octobre le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku concernant près de deux cents familles en provenance du Rwanda
Actualité, Actualité, Politique, Actualité, Sécurité / HCR, Jomba, Paluku, Rutshuru, Rwanda
02/10/2013 - 14:44
Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti Entre cent cinquante et deux cents familles rwandophones sont arrivées le lundi 30 septembre dernier dans le groupement de Jomba contrôlé par la rébellion du M23 à Rutshuru (Nord-Kivu).
Actualité, Actualité, Sécurité / M23, réfugiés, Rutshuru, Rwanda
27/09/2013 - 13:01
Des hommes armés identifiés comme des combattants du Mouvement du 23 mars (M23) ont pillé dans la nuit de jeudi à vendredi 27 septembre le centre de santé « Mapendo » de Kiwanja à Rutshuru (Nord-Kivu), dirigé par les religieuses de la congrégation «Sainte Chrétienne». Selon des sources sur place, plusieurs effets des malades et des gardes-malades ainsi que des matelas du centre ont été emportés. Quelques personnes auraient été violentées par ces assaillants. Mais, les responsables du M23 nient les faits.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / M23, Nord Kivu, Pillage, Rutshuru