Articles de la catégorie « carburant »

15/03/2012 - 12:53
Plusieurs stations services ne fonctionnent pas normalement à Bukavu (Sud-Kivu), depuis le 12 mars 2012. Pour cause : les opérateurs économiques de ce secteur protestent  contre ce qu’ils appellent la contribution volontaire de vingt (20) Francs Congolais (FC) que le gouvernorat prélève par litre de carburant vendu.  Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Etienne Babunda, gouverneur intérimaire.
Okapi service, Actualité / Bukavu, carburant, taxe
12/03/2012 - 08:59
http://lh4.ggpht.com/-ulUNNrTFsXw/TS69Pk_PklI/AAAAAAAACEo/0nNvl77VdMU/L%..." id="shashinThumbnailLink_1" class="shashinFancybox" rel="shashinFancybox_1" title="Léon Kengo Wa Dondo, président du Sénat congolais, juin 2010.
Revue de presse / carburant, Législatives, Léon Kengo wa Dondo
09/03/2012 - 18:22
Les entrepreneurs pétroliers congolais envisagent d’augmenter le prix de l’essence à 1340 FC (1.4USD) dans les prochains jours contre 1280 FC (1.3 USD), le prix actuel du litre.
Actualité, Actualité, Actualité / carburant, essence, Kinshasa, RDC
09/03/2012 - 10:42
Les stations services ont fermé plus tôt que d’habitude, mercredi 7 mars à Kinshasa. Quoiqu’ouverts jeudi matin, ces stations ne vendaient plus du carburant dans toutes leurs pompes.  Emery Mbatshi  Bope, vice-président du groupement des entreprises pétrolières privées du Congo, a affirmé que les opérateurs du secteur voudraient, par là, faire pression au gouvernement pour revoir à la hausse les prix de carburant.
En bref / carburant
09/03/2012 - 07:20
Les stations services ont fermé plus tôt que d’habitude mercredi 7 et jeudi 8 mars à Kinshasa. Quoiqu’ouverts jeudi matin, ces stations ne vendaient pas du carburant dans toutes leurs pompes. Emery Mbatshi Bope, vice-président du groupement des entreprises pétrolières privées du Congo affirme que c’est pour eux un moyen de pression sur le gouvernement pour obtenir une augmentation de prix du carburant.
Actualité, Kinshasa / carburant
29/01/2012 - 13:03
Le prix du litre d’essence est passé en moins de deux jours de 1 800 (2 dollars américains) à 2 500 francs congolais (2,7 dollars américains) à Kindu, dans le Maniema. Les prix de certains produits sur le marché continuaient toujours à grimper samedi 28 janvier. La population de Kindu déplore cette situation provoquée, selon elle, par la mise en place de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA).
Actualité, Maniema / carburant, prix, TVA
26/01/2012 - 14:38
Des mesures ont êtes prises par les autorités locales pour décourager tous les revendeurs de carburant, communément l’appellation de « Kadhafi » à Kisangani dans la Province Orientale. Ces derniers se livrent à des augmentations des prix à leur gré, selon ces autorités. C’était au cours d’une rencontre tenue à la mairie avec les gérants des stations services et les responsables de Services des entreprises pétrolières (Sep), le 20 janvier 2012. - Quelles sont mesures d’encadrement de ces mesures ?
Okapi service, Actualité / carburant, Kisangani, produits pétroliers
27/12/2011 - 12:32
En Province Orientale, le prix d’un litre de carburant est passé de 1600 à 2200 Francs Congolais. Certains commerçants les vendent même à 2500 FC depuis le 22 décembre 2011. L’affaissement d’une buse  au niveau du pont dénommé « Kilomètre onze» sur la route Yangambi-Kisangani serait à la base de cette augmentation du prix des carburants.  Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jeany Lungembo a eu avec Augustin Osumaka, maire de la ville de Kisangani.
Okapi service, Actualité / carburant, Kisangani
16/09/2011 - 16:00
Les vendeurs informels des produits pétroliers les conservent dans leurs maisons en RDC. Ces personnes appelées communément « Kadafi» viennent à la rescousse des conducteurs en cas de pénurie des carburants dans les stations services ou de panne sèche. (Lire la suite…)
Actualité, Okapi service / carburant, essence, Pétrole
22/07/2011 - 12:40
er,]La ville de Kisangani est à nouveau approvisionnée en carburant pour mettre fin à la pénurie constatée depuis deux semaines. Un bateau pétrolier de SEP/Congo en provenance de Kinshasa a accosté, jeudi 21 juillet, à Simisimi, avec 550 mètres cubes d’essence, a indiqué le directeur provincial de cette entreprise. (Lire la suite…)
Actualité, Actualité / carburant, surenchère